Vous avez trouvé un pigeon qui a des symptômes nerveux bizarres : il perd l’équilibre,il tourne en rond il tremble, il tord le cou et il jette la tête en arrière quand il picore.

Votre petit protégé est atteint de la paramyxovirose (PMV).
Ce virus est spécifique aux oiseaux. Il n’est pas transmissible aux humains et aux autres mammifères.
La paramyxovirose, dans la plupart des cas, est guérissable.

La plupart des pigeons atteints s’en remettent. Il n’y a pas de médicaments spécifiques puisqu’il s’agit d’un virus. Ce que l’on peut faire c’est assister le pigeon dans sa lutte contre la maladie en lui donnant de la bonne nourriture, de l’eau fraiche et des vitamines. Si à un certain moment, ses symptômes nerveux sont très graves, on doit le nourrir à la main. La maladie est contagieuse entre oiseaux durant 6 semaines à partir de la déclaration des symptômes.

Dans l’ordre de déclaration, les symptômes sont :

  • les yeux et les narines qui coulent
  • une diarrhée très liquide et aqueuse
  • les symptômes nerveux

Une fois guéri de tous ces symptômes, il est possible que le pigeon ne puisse pas revoler. Chez la plupart des pigeons, la torsion du cou disparaît. Certains pigeons gardent le cou tordu toute leur vie.

Il est déconseillé de relâcher un pigeon qui a eu la PMV, car les symptômes peuvent revenir à tout moment sous l’effet du stress. Et pour un pigeon des villes, le simple fait de devoir chercher sa nourriture est un stress énorme.